Comment bien réussir son achat sur plan, d’un appartement ou d’une maison à Malte ou à Gozo ? 7 points à prendre en compte pour mener à bien son achat.

Depuis quelques années, tous les visiteurs de Malte sont surpris par les nombreuses grues visibles dans toutes les villes de Malte. Ceci est dû aux nombreux programmes de développements immobiliers, pour répondre à une demande croissante d’expatriés désirant s’établir, vivre ou simplement investir à Malte : chefs d’entreprise, jeunes entrepreneurs, familles ou retraités.

Faire le choix d’un achat sur plan permet de faire des économies, mais aussi de choisir l’agencement et la qualité de finition de son appartement ou de sa maison. Outre les considérations habituelles dont vous devez tenir compte lors de l’achat d’un bien immobilier, il est également important de garder à l’esprit plusieurs autres problèmes lors de l’achat d’un bien sur plan. La liste ci-dessous contient certaines indications à connaître avant de conclure une promesse de vente (konvenju) pour l’achat d’une telle propriété.

Le calendrier

Lors de la promesse de vente, il est important de s’accorder sur le délai dans lequel l’immeuble doit être achevé et de définir avec précision les modalités en cas de retards : pénalités et/ou prolongation de la promesse de vente.  Dans cette éventualité, précisez si cette obligation lie les deux parties ou si elle ne lie que le vendeur, à la discrétion de l’acheteur.

Le plan

Il est crucial d’exiger des plans « à l’échelle », indiquant les dimensions exactes du bien, étant donné que le bien n’a pas encore été construit. Le vendeur s’engagera, dans la promesse de vente, de construire le bien, conformément aux plans signés et annexés à la promesse de vente « Konvenju », faisant partie intégrante de celle-ci. Il faut toutefois garder à l’esprit que la loi autorise une variation de 5% lorsque les mots “approximately”, “circa” ou l’équivalent sont utilisés.

Le permis de construire

Parfois, certains programmes sont vendus sur plan alors que le promoteur attend toujours la délivrance du permis de construire. Dans ce cas, la promesse de vente doit évidemment être subordonnée à la délivrance de ce permis. Il serait également sage que l’acheteur se renseigne sur le délai prévu pour la prise de décision. D’un point de vue commercial, il faut se méfier de la remise d’un « full deposit » au futur vendeur avant la délivrance du permis.

Les parties communes

Lorsqu’il s’agit de l’achat d’un appartement faisant partie d’un immeuble, il est important que les parties s’accordent sur le calendrier de réalisation des lieux communs pour éviter tout désagrément, lorsque vous aménagez dans votre nouveau logement. Des pénalités peuvent être prévues dans la promesse de vente.

L’aménagement et la décoration

Les détails et le niveau de finition sont aussi définis lors de la signature de la promesse de vente. Le vendeur est tenu de respecter ce qui est stipulé dans celle-ci.

Le financement de la banque

Dans le cas d’un financement partiel au moyen d’un emprunt bancaire, la banque traite généralement la demande immédiatement, mais le prêt réel est accordé une fois que la propriété a été construite. Bien sûr, différentes banques peuvent avoir des politiques différentes et il est donc conseillé de se renseigner sur ces questions dès le début.

Après la promesse de vente

Entre la promesse de vente et l’acte de vente final, l’acheteur doit suivre périodiquement les progrès réalisés sur le chantier de construction pour s’assurer que le développement se déroule de manière appropriée et en temps opportun aux dates convenues.

FAITES-NOUS PART DE VOTRE PROJET !